Bienvenue chez Tante Martine

Screenshot_20200416-104458.jpg
Vue tm.jpg
Yishu 8 27022020-21.jpg
Maison Yishu 8.png
sans-titre.png

L'énigmatique

" Tante Martine"

C’est l’histoire d’un rêve que ma nièce, Christine Cayol, a commencé à Pékin en fondant la Maison des arts Yishu 8, qui se poursuit depuis 10 ans, et qui s'agrandit depuis peu à Paris dans mon ancien appartement du 8ème arrondissement...

Résidence Croisée

Pour le début de l'année 2021, YISHU 8 lance le programme Résidence Croisée. Une artiste sur la jeune scène artistique française et une critique d'art française résidant chez Tante Martine à tour de rôle. Cette résidence est envisagée comme un laboratoire et un espace de rencontre entre deux disciplines.

"De Moi à Toi"

Une performance épistolaire "à la chinoise". Pendant 15 jours de résidence, l'artiste Yue Yuan envoya chaque jour une carte postale à Tante Martine.

La Bibliothèque

de Ren Han

Dans cette insallation in-situ, l'artiste a souhaité rendre hommage à Yishu 8, et à sa mission de dialogue culturel et artistique franco-chinois. Ainsi, Ren Han suggère « à ceux qui sauront le voir » l’envol de ces colombes qui propage la paix et renforce des amitiés que la distance éloigne.

L'atelier de Dong

Le 15 décembre 2019, Yishu 8 réunissait chez moi ses amis pour un goûter de Noël et leur faisait découvrir les oeuvres de Liu Xiaodong, un jeune artiste chinois, récemment diplômé de l'Ecole des Beaux arts de Paris.

L'énigme et l'imaginaire de Flavie LT

Les retours de résidence sont devenus des rendez-vous incontournables chez Tante Martine. Les lauréats du Prix Yishu 8 -France, après plusieurs mois à la Maison des arts de Pékin, présentent leur travail réalisé en Chine. Pour ce troisième rendez-vous, nous avons invité Flavie LT.

Inscrivez-vous pour recevoir nos actualités et invitations

Bienvenue dans le cercle des amis de Yishu 8 !

"Un certain regard chinois"

Maylis Pourquié, photographe, parcourt le monde, celui, tout proche, de notre quotidien, et celui des destinations lointaines.
Son récent travail invite à rapprocher la France et la Chine. 
« Traboules et Hutongs », nous fait entrer dans le ventre de Lyon et de Pékin.
« PariXi’anisme » est un dialogue insolite entre Paris et Xi’an, AUX CŒUR DE LEURS vieux quartiers.

Image1.jpg